POEI qualifiante
titre professionnel ADVF

L’Assistant(e) De Vie aux familles (ADVF) contribue au bien être des personnes au sein de leur foyer en respectant leur dignité, leur intégrité, leur vie privée et leur sécurité pour permettre aux personnes âgées ou malades, aux personnes en situation de handicap de maintenir leur autonomie et de continuer à vivre à domicile. L’ADVF les aide en mettant en œuvre les gestes et techniques appropriés dans le respect de l’intimité et l’écoute de la personne. Il (elle) assure la garde d’enfants vivant à domicile.

La POEI (Préparation Opérationnelle à l'Emploi Individuelle) est un dispositif d'aide proposé par l'état. 

Ce dispositif, par une convention tripartite (Pôle emploi / Employeur / Centre de formation) permet aux demandeurs d'emploi d'accéder à l'emploi en CDI après une formation professionnelle qualifiante d'environ 3 mois.

Les objectifs de cette formation sont :

-  De valider les CCP 1 et CCP 2 ;

-  D’acquérir un ou des certificat(s) de compétences professionnelles (CCP) ;

-  De développer les compétences suivantes :

Entretenir le logement et le linge d’un particulier :

1 - Etablir une relation professionnelle dans le cadre d’une

prestation d’entretien chez un particulier ;

2 - Prévenir les risques domestiques et travailler en

sécurité au domicile d’un particulier ;

3 - Entretenir le logement avec les techniques et les gestes

professionnels appropriés ;

4 - Entretenir le linge avec les techniques et les gestes

professionnels appropriés.

Accompagner la personne dans les actes essentiels du quotidien :

5 - Etablir une relation professionnelle avec la personne

aidée et son entourage ;

6 - Prévenir les risques, mettre en place un relais et faire

face aux situations d'urgence dans le cadre d’une

prestation d’accompagnement ;

7 - Contribuer à l'autonomie physique, intellectuelle et

sociale de la personne ;

8 - Aider la personne à faire sa toilette, à s’habiller et à se

déplacer ;

9  - Assister la personne lors des courses, de la préparation

et de la prise des repas.

Le dispositif POEI 400 heures ne permet de valider que les CCP 1 et 2 (Certificats de compétences professionnelles).

  1. Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3

    Code(s) NSF :

    • 330t : Spécialités plurivalentes des services aux personnes (réalisation du service)

    __________

    Les titres de niveau 3 (anciennement V) correspondent au niveau CEP ou CAP.

    _______________

    ce titre a été créé par arrêté de spécialité du 22 juillet 2003 (JO modificatif du 24 mars 2016)

  •  L’équipe pédagogique :

    Est constituée de formateurs professionnels ayant une solide expérience dans le métier du service à la personne :

    Olivier THIEU, Directeur (formateur et juriste, 21 ans) ;

    Véronique HUGON, Responsable pédagogique, formatrice AVS, ADVF, SST (infirmière diplômée d’état, 16 ans) ;

    Sabine QU’HEN, formatrice AVS, ADVF (aide-soignante, 10 ans) ;

     

    • Centre d’examens, l’organisme CPHD dispose d’un plateau pédagogique entièrement équipé selon le référentiel de certification ;
    • Séances de formation en salle ;
    • Apports et exposés théoriques et pratiques ;
    • Mises en situation, jeux de rôles à partir du quotidien des participants, ateliers d’animations ;
    • Brainstorming et réflexions de groupe guidés par l'animateur ;
    • Études de cas concrets ;
    • La formation est abordée par le biais de méthodes démonstratives avec des moyens pédagogiques innovants tels que :
      • Le simulateur de vieillissement ;
      • Les lunettes de réalité virtuelle.
    Les matériels utilisés peuvent être les suivants :
  • Matériels techniques spécifiques (guidon de transfert, canne, cannes anglaises, planche de transfert, fauteuil roulant) ;
  • PowerPoint ;
  • Extrait films, vidéos ;
  • Documentation internet.

 

1.       Intérêt pour les autres ;

2.       Être discret, à l’écoute, avoir du tact ;

3.       Être empathique, entrer dans une relation d’aide ;

4.       Être autonome, avoir le sens des responsabilités ;

5.       Avoir l’esprit d’équipe, être disponible ;

6.       Avoir une bonne communication ;

7.       Savoir gérer son stress ;

8.       Se montrer résistant physiquement et psychologiquement ;

9.       Être prudent dans l’exercice de ses fonctions ;

10.   Être dynamique et sportif ;

11.   Aimer cuisiner, avoir les bases de l’équilibre alimentaire ;

12.   Savoir gérer un budget ;

13.   Faire preuve d’intérêt aux conditions de travail ;

14.   Valoriser les pratiques professionnelles ;

15.   Être observateur ;

16.   Faire preuve de soutien moral ;

17.   Être en capacité d’accompagner une personne dans une animation physique.

-La formation se déroule sur une durée totale de 400 heures (330 heures de face à face en centre et 70 heures en stage d'immersion en entreprise).

- Durées indicatives et ajustables en fonction des besoins des personnes ;

-La période de formation sera définie en fonction de l’organisation avec les financeurs et l’entreprise partenaire.

05 à 15 personnes maximum,

Exceptionnellement en période COVID et en raison des gestes barrières et de la distanciation sociale, nous acceptons de 5 à 8 stagiaires par salle.

Ce dispositif de formation d'un montant de 3 200 €/personne est totalement prise en charge par Pôle Emploi sous condition d'être éligible. 

Pour suivre la formation dans de bonnes conditions, il est souhaitable de savoir lire, écrire, compter et savoir utiliser un ordinateur (dossier professionnel à rendre au jury) :

  • Avoir une réelle connaissance du métier (avantages et inconvénients), avoir des connaissances en français et en mathématiques ;
  • Avoir des compétences relationnelles, des qualités personnelles d’écoute et d’observation et des capacités d’autonomie et d’organisation ;
  • Avoir une bonne condition physique ;
  • Aimer s’occuper des tâches de la vie quotidienne.

-Les entrées en formation sont à dates fixes selon l'organisation de Pôle Emploi.

Les prochaines sessions seront organisées à la rentrée de septembre 2021, sur le secteur de Braine, Château-Thierry et Laon.

Nous contacter pour les dates précises.

Chez CPHD-FORMATIONS, l’ensemble du bâtiment (parties communes, salles de formation, réfectoire, WC, plateau pédagogique) sont conformes à l’Arrêté du 20 avril 2017 relatif à l’accessibilité aux personnes handicapées des établissements recevant du public.

De fait, le Centre CPHD-FORMATIONS, pour ses formations ADVF,  peut accueillir toute personne en situation de handicap quels que soient sa pathologie ou son handicap.

Si un bénéficiaire a des contraintes particulières liées à une situation de handicap,  nous contacter au  préalable afin que nous puissions, dans la mesure du possible, adapter l'action de formation à sa situation.

Nos différentes formations sont accessibles dans les locaux de CPHD-FORMATIONS :

- 130 avenue Pierre Mendès à Laon (02000) ;

- 14 avenue JF Kennedy à Braine (02220) ;

-  La Croix Vitard à Brasles (02400) ;

- 7 rue de l'Aigle Noir à Anizy le Grande (02320).

 

- Utiliser les innovations technologiques liées aux métiers de l’aide à la personne et les professionnaliser par la domotique et la robotique ;

- Avoir su nous entourer de formateurs(trices) qualifié(e)s et nanti(e)s d’une expérience professionnelle spécifique aux métiers de l'aide à la personne, du vieillissement et du handicap ;

- Avoir créé une entité « Handisens » de sensibilisation et de
prévention, spécialisée dans l’approche innovante et ludique de l'Handicap salarié en entreprise et en association ;

- Etre installé au sein d’un complexe entièrement dédié aux séniors et au handicap, répondant à toutes les problématiques de l’autonomie et du handicap grâce à ses partenaires (Bastide, Adhap services, Lusis-sport).

 Intégration (14 heures) :

Objectifs du module :

  • Accueillir les apprenants ;
  • Identifier le métier d’Assistante De Vie aux Familles ;
  • Définir le métier d’ADVF ;
  • Identifier l’organisation du secteur social et de l’aide à domicile ;

Contenu du module :

  • Présentation et décomposition des 2 CCP ;
  • Le référentiel ;
  • Présentation de la certification (jury, DP) ;
  • L’organisation du secteur social et de l’aide à domicile ;
  • Rôle et missions de l’ADVF ;
  • Les limites professionnelles de l’ADVF.

CCP1 – Entretenir le logement et le linge d’un particulier (105 heures) :

Objectifs du CCP 1 :

Identifier :

  • Les attitudes de postures professionnelles et les comportements de l’ADVF ;
  • Les besoins et les attentes de la personne aidée ;
  • Les risques professionnels dans le secteur de l’aide à domicile ;
  • Les bonnes pratiques ;
  • Les notions d’hygiène ;
  • Les produits d’entretien ;
  • Les différentes matières textiles ;
  • Appliquer les techniques et gestes professionnels appropriés ;
  • Reproduire quelques notions de couture.

Contenu du module :

–  La tenue professionnelle ;

–  Les besoins et les attentes de la personne aidée ;

–  Les risques professionnels de l’ADVF ;

–  La prévention des risques de l’ADVF ;

–  L’hygiène domestique ;

–  Les différents produits ;

–  Les précautions d’emploi ;

–  Les techniques professionnelles ;

–  Décoder les étiquettes ;

–  Le déroulement de l’entretien du linge ;

–  Notions de couture.

CCP2 – Accompagner la personne dans les actes essentiels du quotidien (161 heures) :

Objectifs du CCP 2 :

  • Identifier la représentation d’aide pour l’ADVF ;
  • Les caractéristiques et outils d’évaluation de la perte d’autonomie ;
  • Développer sa communication avec la personne aidée en faisant preuve de professionnalisme ;
  • Collecter et communiquer les informations sensibles ;
  • Mettre en place une action professionnelle axée sur « le prendre soin » ;
  • Mettre en œuvre des actions en fonction des capacités de la personne aidée ;
  • Identifier les processus du vieillissement.

Contenu du module :    

–  La personne aidée et l’ADVF ;

–  L’analyse de la situation d’aide ;

–  La perte d’autonomie ;

–  La communication ;

–  La relation de confiance ;

–  La gestion d’un conflit ;

–  La transmission de l’information ;

–  Éthique et déontologie ;

–  Les modalités de déclaration d’accident de travail ;

–  L’humanitude, les 4 piliers ;

–  La prévention de la maltraitance ;

– La bientraitance ;

–  Le droit au répit du proche aidant ;

–  L’animation ;

–  Le vieillissement ;

–  Les différentes catégories de handicap ;

–  L’aide à la toilette ;

–  L’aide à l’habillage et au déshabillage ;

–  Accompagnement aux déplacements ;

–  Les transferts ;

–  La santé nutritionnelle ;

–  Les nutriments ;

–  Les régimes alimentaires ;

–  La préparation des repas ;

–  Les équipements ménagers ;

–  La participation éco-responsable ;

–  L’accompagnement lors du repas ;

Dossier professionnel (28 heures)

Objectifs du DP :

  • Permettre au participant de présenter et mettre en valeur, face à un jury, son expérience professionnelle ;
  • Exposer une (des) situation(s) vue(s) en immersion.

Contenu du DP :

  • Comment renseigner le DP ? ;
  • Rédiger les situations rencontrées sur le terrain ;
  • Valoriser les compétences acquises.

Sauveteur Secouriste du Travail (14 heures) :

Objectifs du SST :

  • Intervenir face à une situation d’accident du travail ;
  • Contribuer à la prévention des risques professionnels dans l’entreprise.

Contenu du SST :

  • Situer son rôle de SST dans l’organisation des secours dans l’entreprise ;
  • Protéger de façon adaptée ;
  • Examiner la victime ;
  • Garantir une alerte favorisant l’arrivée de secours adaptés au plus près de la victime ;
  • Secourir la victime de manière appropriée ;
  • Situer son rôle dans l’organisation de la prévention de l’entreprise ;
  • Caractériser des risques professionnels dans une situation de travail ;
  • Participer à la maitrise des risques professionnels par des actions de prévention.

Immersion professionnelle avec encadrement et suivi (70 heures)

Objectifs de l’immersion :

En période d’immersion, sous couvert d’un tuteur désigné, le stagiaire s’imprègne du métier d’ADVF ;

Il intervient chez des personnes aidées différentes, ce qui lui permet d’appréhender les différentes situations qu’il serait amené à rencontrer ;

  • Sensibiliser le stagiaire aux conditions réelles de la profession ;
  • Savoir mettre en lien les compétences du métier avec une situation vue en immersion.

Bilan final (8 heures)

  • Session d'examen devant les jurés ;
  • Évaluation de l’action de la formation par le stagiaire ;
  • Débriefing sur les difficultés, les dysfonctionnements rencontrés en vue d’une amélioration des services ;
  • La progression du stagiaire au cours de la formation ;
  • Évaluation de la prestation de chaque intervenant ;
  • Entretien individuel partenaire financeur et stagiaire : les attentes exprimées par le stagiaire et les réponses apportées par l’action de formation.

A l'issue de chaque action de formation, une enquête de satisfaction est renseignée par les stagiaires.

Nombre de stagiaires ayant participé à une session qualifiante : 8 ;

Nombre d'abandons : 2 ;

Motif des abandons : retour à l'emploi.

Au 9 juin 2021, sur les 6 candidats s'étant présentés à la session d'examen, 5 candidats ont validé tout ou partie des CCP et 1 candidat a échoué aux examens.

 

 

 

Évaluation des acquis

  • En cours de formation (théoriques et pratiques) ;
  • Par mises en situation professionnelle dans notre plateau pédagogique ;
  • Bilan de la période en entreprise.

Certification  des blocs de compétences (CCP1 et 2)

Délibération du jury sur la base :

  • du dossier Professionnel ;
  • des résultats aux épreuves de la session d'examen ;
  • des mises en situation professionnelle ;
  • de l'entretien final.

Évaluation satisfaction

  • Enquête de satisfaction stagiaire sur l'action de formation.

L’ensemble de l’équipe pédagogique de CPHD-Formations, met tout en œuvre pour satisfaire l’ensemble des parties tout au long de l’action de formation et s’assure de leur satisfaction par des enquêtes de satisfaction.

Cette enquête,  (outil qui a pour fonction principale d'être au service des tous les acteurs du process de formation : prescripteurs, financeurs,  formateurs, stagiaires.) s’inscrit, de fait, dans une logique de régulation et d’amélioration continue de nos offres de formations. 

Grâce au feedback des restitutions, CPHD-Formations dispose d'une représentation de la réalité qui facilite ses choix décisionnels pertinents pour l’amélioration de son offre.

CPHD-Formations suit de manière régulière le devenir professionnel des stagiaires à 6 mois.

Les enquêtes de satisfaction offrent des états de restitution approfondis de la satisfaction de nos actions.

La responsable pédagogique de CPHD-Formations analyse les résultats des sessions d’examens.

Le pôle Direction analyse les résultats des enquêtes de satisfaction entreprises.

Ces organes déterminent les axes de progression, les actions correctives afin d’entretenir la volonté d’amélioration continue des services propres à CPHD-Formations.

(Voir onglet qualité de la formation)

Toute candidature à la formation « Assistante De Vie aux Familles » donne lieu à un entretien diagnostique préalable avec la responsable pédagogique de CPHD-Formations. Cet entretien diagnostique permet de mesurer la faisabilité.  Bien que cette formation ne nécessite pas de prérequis particulier, l’entretien préalable permet de prendre en compte les spécificités des candidats et de déterminer les capacités morales, humaines et techniques favorables à la formation d’assistante de vie aux familles.

Tous professionnel(le)s travaillant auprès de personnes âgées, d’adultes, de personnes à mobilité réduite.

Professionnel(le) à la recherche de certificats de compétences du titre Assistant(e) de vie aux familles récemment recruté(e) ou en poste.